10 plages du Yucatán, rien que pour vos yeux !

Parler des plages du Yucatán, c’est vouloir décrire le paradis. Imaginez-vous découvrir les plages de Campeche, puis parcourir la côte baignée d’eaux chaudes aux environs de Cancún pour finir par les eaux turquoises des Caraïbes mexicain dans le Quintana Roo. Vous êtes sûr de vivre un rêve éveillé. Voici quelques plages du Yucatán idéales pour des vacances de rêve au Mexique.

#1 – Plage de Chamico, Soliman Bay

L’un des secrets les mieux gardés de la Riviera Maya est la plage du restaurant Chamico dans la Baie de Soliman. Un petit paradis très éloigné du tourisme de masse. Quelques tables et hamacs éparpillés sous les palmiers, une ambiance très décontractée et une plage presque déserte. L’eau est ici très peu profonde et regorge de petits poissons, de raies et autres espèces. Cette plage est vraiment idéale pour de longues séances de snorkelling en famille.

Chamico's, plages du Yucatán
Plage de Chamico’s, Yucatán

# 2 – Plage de Celestún

Un port plein de mystères, où vivent ensemble les espèces les plus exotiques de la faune yucatèque comme le flamand rose. Sa nidification, son vol et son cri transforment l’environnement en offrant un beau spectacle naturel. Des dizaines d’oiseaux sveltes s’envolent pour remplir le ciel de tons roses. Même si les flamands sont l’attraction de Celestún, vous profiterez aussi de grandes plages bordées de cocotiers. La mer est calme et l’eau est claire. Les bateaux de pêcheurs apportent un caractère très authentique à cette côte yucatèque. Le crépuscule à Celestún est un autre présent de la nature qu’il faut savoir apprécier. Le vieux phare incliné près du ponton, défie, sous le regard étonné des visiteurs, les lois de la physique pour se maintenir debout.

Celestún, plages du Yucatán
Plage de Celestún, Yucatán

#3 – Laguna de Bacalar

La lagune « aux sept nuances de bleu » s’étend paisible et authentique près du village de Bacalar. C’est un décor idéal pour les amoureux d’aventure et de nature. On ne peut parler de plage mais d’un décor spectaculaire où il est possible de se baigner dans une eau émeraude aux fonds peu profonds couverts d’un sable blanc très fin. Bacalar a beaucoup d’histoires à raconter ; ce fut le lieu de multiples affrontements entre mayas et espagnols, pour être ensuite victime de pirates anglais, français et hollandais. Aujourd’hui, l’ambiance y est calme, très éloignée de l’agitation de Cancún ou Playa del Carmen. La lagune est entourée de petites cabanes rustiques, la plupart d’entre elles fonctionnant de manière écologique. Si vous souhaitez vous promener sur le lac et découvrir les alentours vous trouverez facilement votre bonheur.

Laguna de Bacalar, plages du Yucatán
Laguna de Bacalar

#4 – Île de Cozumel, plages du Yucatán

Cozumel, la troisième plus grande île du Mexique est considérée comme un joyau de la zone caraïbe mexicaine. Ses eaux impressionnantes de beauté, sa végétation exubérante, ses montagnes de coraux cachées dans ses eaux sont ses trésors naturels. De plus, les activités proposées sont adaptés à tous les budgets. Cozumel est protégée par la deuxième plus grande barrière de corail du monde. Celle-ci traverse en effet le Belize, le Guatemala et le Honduras. Ce spectacle est l’un de nombreux attraits de ce territoire paradisiaque. Du sable doux, des eaux turquoises et une délicieuse brise marine offrent aux visiteurs des instants de rêve. L’une des plages connues de Cozumel est la plage San Francisco où les plongeurs sont nombreux. Abritée derrière la barrière de corail, il est ainsi possible pour tous de nager assez loin et d’explorer les coraux en toute sécurité.

Île de Cozumel, plages du Yucatán
Île de Cozumel

#5 – Isla Mujeres, plages du Yucatán

Située à quelques minutes de Cancún, l’Isla Mujeres (Île des Femmes) vit à un rythme très différent du reste de la Riviera Maya. Les plages vierges de l’île se trouvent à seulement 21km de Cancún, dans le golfe du Mexique. L’île a une grande importance culturelle et historique puisque c’est là que débarquèrent les colons espagnols en 1517. Avant que le tourisme ne devienne la principale source de revenus dans la région, une petite communauté de pêcheurs y vivait. L’une des plus belles plages de l’île est la Playa Norte. Ceux qui ont eu la chance d’y fouler le sable clair et de s’y baigner se sont vus transporter dans un autre monde tant elle est idyllique. Il est possible d’y plonger toute l’année mais entre mai et septembre vous aurez le privilège de pouvoir croiser le chemin de l’inoffensif requin-baleine, actuellement le plus grand poisson au monde.

Isla Mujeres, plages du Yucatán
Playa Norte, Isla Mujeres

#6 – Plage de Xpu Ha

Encore une étape incontournable sur la côte yucatèque. Une longue plage pour laquelle il faut verser un petit droit d’accès. Y passer la journée à vous détendre, goûter aux plats locaux ou tout simplement vous baigner vous laissera un souvenir impérissable. Étonnamment cette plage n’est pas très fréquentée comparée à celles de Cancún ou Playa del Carmen. L’ambiance y est décontractée et vous pourrez y pratiquer quelques activités nautiques y compris vous organiser de belles séances de plongée dans une eau aux couleurs saisissantes.

Xpu Ha, plages du YucatPlage de Xpu Han
Plage de Xpu Ha

#7 – Plage d’Akumal

La Riviera Maya ne cesse de surprendre ses visiteurs avec toutes les activités proposées pour se connecter à la nature. Au contraire des autres zones de la région, Akumal est une micro-destination touristique qui a su conserver sa beauté et son authenticité au fil du temps. La baie possède une magnifique barrière de corail où vit une faune marine très variée. Dans la Baie d’Akumal vous aurez le privilège de nager avec les tortues qui y trouvent des eaux paisibles et en ont fait leur sanctuaire. Elles sont un véritable trésor pour les locaux comme pour les visiteurs. Il vaut tout de même s’assurer de ne pas les approcher de trop près pour ne pas les perturber.

Akumal, plages du Yucatán
Plage d’Akumal

#8 – Punta Maroma, plages du Yucatán

Faisant partie des plages les plus belles du monde, Playa Maroma est très appréciée des jeunes mariés pour y passer leur lune de miel. Eau turquoise, sable blanc et tranquillité, un cocktail idéal pour un séjour de rêve en amoureux. Située à 35 km de Cancún et à 15 km de Playa del Carmen, Punta Maroma abrite des plages presque vierges. Aucune grosse infrastructure touristique ne vient entacher cette nature. En terme d’hébergements vous ne trouverez que des cabanas pour vous détendre avec tous les services qu’un hôtel peut offrir. Entre deux bains de soleil vous pourrez nager dans des eaux cristallines, plonger, faire du kayak ou encore de longues promenades à cheval.

Maroma, plages du Yucatán
Punta Maroma

#9 – Plage de Mahahual

Au bout d’une longue piste, à 130 km de Chetumal dans le Quintana Roo, découvrez une immense piscine naturelle. Voila la description que l’on peut faire de la plage de Mahahual, aux eaux cristallines. Protégée par une immense barrière de corail, cette petite station balnéaire très isolée est un village très paisible et authentique. Promenez-vous au bord de l’eau et admirez les éponges, hippocampes, étoiles de mer…Profitez d’une atmosphère détendue, goûter aux mets locaux d’un petit restaurant et dites-vous que vous êtes au paradis.

Mahaual-plages du Yucatan
Plage de Mahahual

#10 – Plage des ruines, Tulum

Pour accéder à la plage des ruines de Tulum il vous faudra vous acquitter du droit d’entrée sur le site. Cela vaut la peine de se promener au milieu de ces magnifiques ruines pour se détendre ensuite sur l’une des plus belles plages du monde. Il y a peu d’endroits où vous pourrez vous baigner tout en admirant des ruines mayas en haut d’une falaise. Cela donne un petit air mystérieux à cette petite plage. Le sable blanc se fond dans la végétation. Quelques rochers émaillent le littoral et une petit houle agite constamment la côte. La plage est petite mais n’est jamais bondée puisque les visiteurs ne viennent souvent que pour visiter les ruines.

Tulum, plages du Yucatán
Plage des ruines, Tulum

Sur bien des plages du Yucatán, vous aurez la sensation d’être au paradis. Alors, prêt à prendre vos billets d’avion ?