9 plages au Japon auxquelles vous n’aviez jamais pensé !

Les plages du Japon ne viennent pas forcément à l’esprit lorsqu’on pense à un voyage en Asie. Et pourtant, ce territoire qui compte près de 7 000 îles abrite des plages parmi les plus belles au monde. Entre le Pacifique à l’est et la Mer du Japon à l’ouest, aucune plage du Japon ne ressemble à une autre. La température de l’eau au Japon peut être bien différente selon la situation géographique. Voici une sélection qui vous aidera à choisir votre destination.

#1 – Aharen, Île de Tokashiki, plage du Japon

Dans la région d’Okinawa, sur l’île de Tokashiki, se trouve la plage d’Aharen. Cette partie du Japon, par ses latitudes, offre, une grande partie de l’année, un climat et des températures similaires à ce qu’on trouve aux Caraïbes. C’est un lieu recommandé pour pratiquer la plongée sous-marine car les rencontres avec tortues et autres animaux marins n’y sont pas rares et les coraux bien vivants. Une végétation luxuriante et des falaises calcaires rendent le décor encore plus paradisiaque.

Aharen, Île de Tokashiki, plage du Japon
Aharen, Île de Tokashiki, plage du Japon

#2 – Amanohashidate, plage du Japon

Sur la côte de la province de Kioto se trouvent quelques unes des plages aux eaux les plus cristallines du Japon. Elles font parties d’une zone considérée comme Parc National depuis 2007. Amanohashidate est l’une d’elles. Cette plage, qui est plutôt un banc de sable entourée par la mer d’Asoumi d’un côté et la baie de Miyazu de l’autre, est la destination parfaite pour les amateurs de plage et de baignade. L’eau y est si transparente que vous n’aurez pas besoin de lunettes de plongée pour voir le fond. Amanohashidate est aussi réputée pour avoir l’une des trois plus belles vues du Japon. Une légende raconte que ce banc de sable se forma lorsque les dieux Izanagi et Izanami firent tomber l’escalier qu’ils étaient en train de construire dans le but de relier le ciel et la terre.

Amanohashidate, plage du Japon
Amanohashidate, plage du Japon

#3 – Enoshima, plage du Japon

Proche de Tokyo et de Kamakura et reliée à la terre ferme par un pont, cette île est l’une des destinations préférées des tokyoïtes pour se détendre. Au milieu de l’île, vous découvrirez un temple dédié à Benten, la déesse de la Fortune. Les jours où le ciel est dégagé vous aurez de la chance de voir la silhouette du Mont Fuji se découper à l’horizon. La plage voisine de Kuneguma est en plus considérée comme un fameux spot de surf connu sous le nom de Shonan où le surf japonais serait né dans les années 60.

Enoshima, plage du Japon
Enoshima, plage du Japon

#4 – Île de Minnajima, plage du Japon

Au nord d’Okinawa, vous trouverez une île en forme de demi-lune appelée Minnajima. Des plongeurs du monde entier s’y pressent attirés par la transparence de l’eau qui offre une très bonne visibilité du monde marin. Il est très facile d’accéder à cette île de la Mer de Chine Orientale. En ferry, depuis Motobu il vous faudra une vingtaine de minutes pour l’atteindre. Vous y trouverez des restaurants ainsi que la possibilité de louer transats et parasols.

Île de Minnajima, plage du Japon
Île de Minnajima, plage du Japon

#5 – Nagata Inaka-hama, Île de Yakushima, plage du Japon

La plage de Nagata Inaka-hama est la plus belle de l’île de Yakushima. Les créateurs du dessin-animé, Princesse Mononoké s’en sont même inspiré et l’on comprend aisément pourquoi. Une longue bande de sable doré, une eau turquoise et chaude et, d’avril à septembre, des tortues caouannes qui viennent y pondre. En plus de cette magnifique plage, vous pourrez vous promener dans l’une des forêts tropicales les plus vieilles du monde et y admirer un cèdre sacré du Japon. Au coucher du soleil, vous verrez sans doute l’un des plus beaux paysages de votre vie.

Nagata Inaka-hama, Île de Yakushima, plage du Japon
Nagata Inaka-hama, Île de Yakushima, plage du Japon

#6 – Yonaha Maehama, Île de Miyako, plage du Japon

Miyako-jima offre des paysages de champ de cannes à sucre et de superbes plages. Yonaha Maehama est considérée comme la plus belle d’entre elles et même du Japon. En forme de serpent de sable blanc qui zigzague sur des eaux turquoises immaculées, une grande sérénité s’en dégage. Proche de Taiwan, elle jouit d’un climat idéal toute l’année. La baignade y est très agréable mais si vous souhaitez plonger il vous faudra vous rendre sur d’autres plages comme Yoshino ou Aragusuku. Vous pouvez vous rendre sur ces plages toute l’année mais il vaut mieux profiter de la période allant d’avril à novembre, lorsque l’eau est la plus chaude.

Yonaha Maehama, Île de Miyako, plage du Japon
Yonaha Maehama, Île de Miyako, plage du Japon

#7 – Îles de l’archipel d’Ogasawara, plage du Japon

Nommé au Patrimoine Mondial de l’Unesco, cet archipel, qui en théorie fait partie de Tokyo, est un véritable paradis tropical au milieu de l’océan Pacifique. Très peu visitée par les touristes étrangers en raison de son éloignement, cette île est propice à la plongée, à des randonnées sur des sentiers au milieu de forêts ombragées ainsi qu’à la détente. Une faune et une flore exceptionnellement diversifiées en font sa richesse. Une fois rendu, vous y êtes pour une semaine et pourrez donc profiter des nombreuses activités sur terre comme sur mer qui y sont proposées.

Îles de l'archipel d'Ogasawara, plage du Japon
Îles de l’archipel d’Ogasawara, plage du Japon

#8 – Shirahama, plage du Japon

Dans la préfecture de Wakayama, tout près d’Osaka, dirigez-vous vers la plage de Shirahama. C’est l’un des lieux populaires auprès des visiteurs de Kansai pour passer une journée au bord de la mer. Les eaux qui baignent cette côte sont incroyablement claires et transparentes. Il faut aussi se rendre aux piscines thermales mixtes avec une vue sur la plage. Un endroit très précieux et serein pour se déconnecter de la ville.

Shirahama, plage du Japon
Shirahama, plage du Japon

#9 – Sesoko, plage du Japon

La plage de Sesoko dépend de la commune de Motobu, dans la préfecture d’Okinawa. La profondeur de l’eau y est moindre et les enfants peuvent donc y jouer en toute sécurité. L’effet négatif est que si vous souhaitez avoir suffisamment d’eau pour nager, mieux vaut vous renseigner auparavant sur les horaires de marées. Comme sur beaucoup de plages nippones, un filet de protection contre les méduses a été installé, garantissant une baignade sécurisée. Au travers de ce filet, vous pourrez observer de nombreuses espèces de petits poissons tropicaux.

Sesoko, plage du Japon
Sesoko, plage du Japon

Les merveilleuses plages du Japon sont maintenant dans votre bucket list ? N’oubliez pas de revenir nous faire part de votre expérience !