Plongée au Costa Rica : 7 spots vraiment fantastiques !

La plongée au Costa Rica est une expérience incroyable. Les amateurs de nature considèrent ce pays comme un paradis. Ses récifs coralliens exubérants et son abondante faune marine en font un lieu de prédilection pour les amateurs de plongée. Que vous soyez sur la côte caraïbe ou pacifique, en saison des pluies ou sèche, votre plongée au Costa Rica vous permettra de découvrir des trésors de biodiversité exceptionnels. Voici une sélection des sites reconnus pour la qualité de leurs fonds marins.

#1 – L’île du Coco, plongée autour d’une île déserte

La plus grande île déserte du monde est un superbe spot de plongée au Costa Rica. La Isla del Coco est la plus éloignée du territoire costaricien puisqu’elle se trouve à 330 miles au sud-ouest de la Péninsule de Nicoya. Bien que l’île possède d’incroyables forêts, cascades et autres bonnes raisons d’explorer ce paradis, les opportunités de plongée sont les meilleures de tout le pays. Les eaux chaudes du Pacifique qui entourent l’île font, dès lors, un environnement idéal pour une grande variété de créatures marines. Requin-marteau, raies et dauphins à nez en bouteille profitent largement de cet habitat protégé. Étant donné sa situation géographique, la meilleure période pour plonger autour de l’Île Coco est la saison sèche. Le climat idéal pour organiser votre excursion est celui des mois de septembre et octobre. La visibilité dans ces eaux varient alors entre 20 et 80 pieds. Ces distances fluctuent beaucoup selon les conditions atmosphériques, et la température de l’eau est rarement inférieure à 21°.

Îles du Coco, plongée au Costa Rica
Îles du Coco

#2 – Uvita, le futur de la plongée au Costa Rica

La côte caraïbe du Costa Rica ne possède pas le même développement que la côte pacifique. Cependant, cela ne signifie pas que la zone n’ait rien à offrir. Une des régions qui prend effectivement de l’importance est l’île d’Uvita dans la province de Limon. L’île d’Uvita, point supposé de débarquement de Christophe Colon, abrite de nombreuses espèces marines. Beaucoup d’épaves ont été répertoriées dans la région et sont connues comme de très bons spots de plongée. Comme ce site se trouve dans une zone tropicale, il reçoit annuellement une grande quantité d’eau chaque année. La saison sèche, et plus particulièrement septembre, est donc le moment idéal pour explorer cette zone.

#3 – Cahuita, pour une plongée dans les Caraïbes

Le Parc National de Cahuita est connu pour ses magnifiques plages. Il n’est donc pas étrange qu’il soit une destination populaire auprès des plongeurs qui découvrent la côte Caraïbe de ce pays d’Amérique centrale. Bien qu’il soit le refuge de nombreuses espèces de poissons et tortues marines, l’attraction principale est le récif de Cahuita. Celui-ci est un écosystème sous-marin inestimable peuplé de coraux très rares qui en font une attraction unique dans le pays. Deux saisons sont les plus propices à la plongée dans ces eaux des caraïbes, avec une visibilité dépassant les 70 pieds. Vous pourrez profiter au mieux de votre plongée de mars à mai et d’août à novembre.

Plongée à Cahuita, plongée au Costa Rica
Plongée à Cahuita

#4 – Îles Murcielagos, une plongée au cœur d’un parc national

Si vous êtes à la recherche d’une grande variété de faune marine, une excursion aux Îles Murcielagos s’impose vraiment. Avec une visibilité constante de plus de 90 pieds, c’est donc le lieu idéal pour les amateurs de plongée. Vous pourrez y observer les plus grandes et notables créatures de la région comme le thon noir, le barracuda ou le requin Mako. Les conditions de plongée tout comme les espèces qu’il est possible de rencontrer font de ce lieu un spot plus recommandé pour des plongeurs chevronnés. Situé au large de la côte du Parc National Santa Rosa, l’archipel de Murciélagos est uniquement accessible par bateau. La chaîne d’îles dans son ensemble offre des conditions plus optimales de plongée au mois de septembre, lorsque les précipitations sont minimes et les températures les plus agréables.

Requin Mako, plongée au Costa Rica
Requin mako

#5 – Île du Caño, une mémorable plongée au Costa Rica

Située au large du Parc National Corcovado, l’île est accessible en lancha au départ de Golfito. Utilisée comme cimetière à l’époque précolombienne l’île à donc une grande importance. Vous y observerez des sphères de pierre d’une rondeur quasi-parfaite réalisées par les indigènes. Géologiquement, cette île est le produit du mouvement de plaques tectoniques. Ce relief date de quelques 40 ou 50 millions d’années. On y compte quelques petites plages et de hautes falaises. L’île est totalement recouverte d’une forêt sempervirente, assez homogène. La faune y est rare mis à part quelques oiseaux et reptiles. La mer qui l’entoure est d’une grande clarté et la côte est rocheuse. Votre expérience s’avérera inoubliable. En plus de la découverte de 15 espèces de coraux vous nagerez avec, selon les saisons, une multitude d’espèces. Attendez-vous à rencontrer baleines à bosse, dauphins, raies, anguilles, tortues, anguilles ou homard et de magnifiques bancs de poissons multicolores.

Île du Caño, plongée au Costa Rica
Île du Caño

#6 – Parc National Manuel Antonio, une plongée au paradis

La côte du Parc National Manuel Antonio compte 12 îles et une infinité de sites de plongée. Les autorités régulent cependant le nombre de plongeurs pour ne pas perturber la faune. Les sites se trouvent pour la plupart à une vingtaine de minutes du port. Vous apprécierez votre plongée au milieu des formations de roches volcaniques. Une abondante faune marine vous attend : requins des récifs à pointe blanche, scalaires, bancs de snappers, poisson-globe, … Vous préférerez peut-être plonger en saison sèche (de décembre à mai) pour vous assurer une meilleur visibilité. Celle-ci varie alors entre 20 et 65 pieds. Une inoubliable expérience de plongée vous attend dans un décor de rêve. Des eaux chaudes, une ambiance détendue et des plages de sable blanc composent  ainsi un paysage paradisiaque.Parc Manuel Antonio, plongée au Costa Rica

Parc Manuel Antonio

#7 – Les Îles Catalinas, le rendez-vous des raies manta

Face à la plage Flamingo, dans la province de Guanacaste, les Îles Catalinas font certainement partie des meilleurs spots de plongée au Costa Rica. Constituées d’une vingtaine d’affleurements rocheux, elles permettent à une grande diversité de faune marine d’évoluer paisiblement. Célèbres pour la présence de la Raie Manta géante pendant les mois d’hiver, les îles sont le foyer de nombreuses autres espèces. Ainsi, vous aurez le plaisir d’y croiser des requins à pointe blanche, des raies aigle, tortues, dauphins, murènes et autres espèces incroyables. Les sites de plongée sont bien sûr accessibles à tous les niveaux de plongée. Il est bien sûr possible de se contenter d’une superbe séance de snorkeling. Avec une visibilité qui varie de 20 à 70 pieds selon la saison, votre plongée sera donc différente selon le lieu, la marée et les courants.

Plongée au Costa Rica
Plongée au Costa Rica

Vous êtes un plongeur expérimenté ou vous prévoyez de profiter de vos prochaines vacances pour vous initier ? Le Costa Rica est la destination qu’il vous faut pour vivre de mémorables plongées au Costa Rica.